Remplacement du viaduc Bath
Bath, Maine

Une expérience canadienne avec les poutres de type «North East Extreme Tee (NEXT) »
Remplacement d'un viaduc dans le Maine, aux États-Unis

Le remplacement du viaduc Bath est un projet de remplacement rapide des 20 portées du pont de Bath, situé dans le Maine aux États-Unis. Strescon Limited de Saint John au Nouveau-Brunswick, a produit le premier projet canadien de poutre du type « North Extreme Tee (NEXT) ».

Les poutres NEXT offrent le logement des services publics, une facilité de fabrication, une réduction des coûts d'installation, une construction accélérée et une alternative aux poutres caisson ou aux poutres en « I »pour les ponts à portées intermédiaires. La poutre NEXT est une norme régionale qui a été développée par le comité technique du PCI Northeast, les départements des transports et les fabricants des états du Nord-est américain.

Le pont, qui a été un lien de transport vital depuis 1958 pour la ville de Bath située dans le Maine, et dont la surface avait  été refaite en 2006, a été reconstruit en totalité en 2016. Le coût de la reconstruction fut de 12 millions de dollars. Un appel d'offres a été lancé au printemps 2016 et le contrat a été attribué à l'entrepreneur général Reed et Reed Inc. de Woolwich, dans le Maine. Strescon Limited de Saint John au Nouveau-Brunswick, a produit 80 poutres NEXT pour ce projet.

En mai 2016, les préparatifs ont débuté afin d'entreprendre la construction du nouveau pont. Il était essentiel que l'impact sur le trafic local ait été réduit au minimum. En octobre 2016, le pont existant a été fermé et la réouverture du nouveau viaduc était prévue pour mai 2017.

Strescon Limited a commencé la production des poutres NEXT D36 en juin 2016 et celle-ci fut terminée en octobre 2016. L'expédition des grandes poutres débuta en décembre 2016 (deux poutres par jour furent expédiées) et a été achevée en février 2017. En avril 2017, les glissières de sécurité et les bandes de fermetures finales ont été installées.

Le projet en un coup d'œil:

• Tablier de pont: coulé pour compenser la cambrure naturelle de précontrainte 
• NEXT D36 est une poutre de pont de pleine hauteur
• Environ 45 tonnes métriques chacune
• Une poutre coulée par jour
• Force de conception de 55 MPa (8000 psi)
• 41.4 MPa (6000 psi) de résistance à la libération
• 36 Torons précontraints de 16 mm (5/8 po) par poutre

Les poutres NEXT sur ce projet ont été parmi les plus complexes que Strescon Limited ait vues à ce jour, mais la production a été effectuée avec succès dans les délais prévus, les 80 poutres répondant aux spécifications strictes du Maine DOT.

Le béton préfabriqué offre vitesse de construction, durabilité et  résilience, qui sont tous des facteurs critiques pour la construction de ponts.

Pour plus d'informations sur les poutres Northeast Extreme Tee (NEXT), visitez: http://www.pcine.org/index.cfm/resources/bridge/Northeast_Extreme_Tee_Beam

Pour téléchargez une copie du guide « Guidelines for Accelerated Bridge Construction using Precast Prestressed Concrete Elements », veuillez visiter : http://www.pcine.org/cfcs/cmsIT/baseComponents/fileManagerProxy.cfc?method=GetFile&fileID=B4FA1788-B542-2086-9C97B602D912F16C 

Propriétaire:
Maine DOT
Contracteur:
Reed and Reed Inc.
Béton Préfabriqué:
Strescon Limited
© CPCI 2013. All rights reserved.