CENTRE DE FORMATION AGRICOLE DU COLLÈGE LAKELAND
Vermilion, Vermilion

Une construction et une technologie de fine pointe

Le centre de formation agricole ultra moderne du collège Lakeland situé à Vermilion en Alberta remplace l’ancien établissement qui avait été construit dans les années 1980. Capable de recevoir jusqu’à 280 têtes de bétail, ce centre exploite des systèmes robotisés et conventionnels de fine de pointe tant pour la traite que l’alimentation des animaux, et donne aux étudiants accès à la formation la plus récente pour qu’ils puissent devenir des leaders dans le secteur de l’industrie laitière.

Par Taylor Hermiston

Alberta Milk, un organisme à but non lucratif qui défend les intérêts des producteurs laitiers de l’Alberta, a été, en plus des sommes fédérales obtenues par le biais du Fonds d'investissement stratégique pour les établissements postsecondaires, un partenaire clé qui a rendu possible la réalisation de ce centre.

Bien que cet établissement de 4,270 mètres carrés (46,600 pieds carrés) sera utilisé principalement par les étudiants inscrits dans le programme des sciences techniques animales (spécialisation industrie laitière), une centaine d’autres provenant des secteurs agroalimentaire, des sciences de la culture, de l’assistance médicale vétérinaire et d’autres domaines connexes du collège Lakeland s’en serviront également pour
étudier, entre autres, les systèmes de manutention des animaux, se familiariser avec les procédures de collecte d’échantillons de sang, et apprendre comment travailler avec des animaux de grande taille. De plus, cet établissement offrira aussi des cours de formation continue aux professionnels de l’industrie.

Le bâtiment comprend: des systèmes de traite conventionnels et robotisés, un système robotisé pour l’alimentation, un entrepôt pour l’ensilage, un abri à quatre baies muni de bacs d’entreposage, un système de gestion du fumier, des enclos à veaux, des salles de classe, des douches, des casiers et un bureau. Pour maximiser l’efficacité énergétique, le bâtiment comprend un système d’éclairage à base de DEL avec fonction d’atténuation
automatique, un puits de lumière sur toute la longueur du bâtiment pour réduire la consommation de lumière artificielle, un système de ventilation naturel accompagné de ventilateurs, un mur-rideau latéral automatisé et des évents de faîte de toit, et des plaques d’échange de chaleur pour réduire la température du lait au niveau de la mamelle et transférer la chaleur ainsi obtenue à d’autres fins.

Expérimentée dans la construction de bâtiments agricoles, la compagnie Eagle Builders de Blackfalds en Alberta a été choisie pour fournir les composantes de béton préfabriqué et pour ériger la structure.

Le béton préfabriqué offrait beaucoup d’avantages : grande durabilité et faible coût d’entretien, excellente résistance à la corrosion dans un milieu à haute humidité et une construction rapide. L’enveloppe du bâtiment a été montée en deux mois et le tout a été entièrement construit en cinq mois. Les composantes comprenaient des panneaux de mur porteurs préfabriqués isolés sur l’ensemble du périmètre et des panneaux de mur solides intérieurs, tous reposant sur une dalle de béton structurale coulée sur place. Les coffrages des murs extérieurs comportaient des moules pour donner aux façades une texture comparable à celle du bois. L’épaisseur des panneaux de béton préfabriqué variait entre 140 et 250 millimètres (5.5 et 10 pouces).

Taylor Hermiston travaille pour le collège Lakeland.

Photos gracieuseté d’Eagle Builders
Propriétaire:
Collège Lakeland
Ingénieur:
Grubb Engineering
Contracteur:
Eagle Builders
Béton Préfabriqué:
Eagle Builders
© CPCI 2013. All rights reserved.