Honoré Mercier Bridge
Montreal, Quebec

Le pont Honoré Mercier a été choisi en 2011 comme l'un des 50 meilleurs projets de béton préfabriqué des 50 dernières années et a été publié dans le livre célébrant le 50ième anniversaire du CPCI ainsi que dans l’édition spéciale du 50ième anniversaire de la revue Imagineering.

Le projet, premier en son genre au Canada, est le résultat d’un accord tripartite entre les gouvernements du Canada, du Québec et le Conseil Mohawk de Kahnawake. Il était le plus grand projet de réhabilitation d’un pont jamais entrepris au Canada et, étant une artère majeure de transport pour Montréal, le projet devait être terminé rapidement.

La conception initiale consistait à remplacer une rampe avec des éléments préfabriqués et les rampes restantes avec du béton coulé en place. L’objectif était également de réduire le nombre de travailleurs de la construction sur le site.

Le préfabricant a conçu et proposé une modification qui consistait en des sections de rampes plus courtes et de pleines largueurs. Cette proposition éliminait tout le post-tensionnement transversal et toutes les connexions de la structure du pont coulé en place. Le Conseil des Mohawks et les ingénieurs du projet ont immédiatement adopté la proposition et on a procédé au remplacement de toutes les rampes de la phase 1 par des éléments préfabriqués.

Le tablier en entier du pont Mercier a été remplacé, panneau par panneau, surtout la nuit, permettant un accès complet au pont aux heures de pointe. Quatre voies ont été ouvertes à la circulation durant les heures de pointe et une voie, dans chaque direction, a été ouverte à la circulation pendant l’exécution des travaux en soirée. La phase II a été entreprise en procédant de la même manière faisant du tablier du pont une solution en béton totalement préfabriqué. Le nouveau tablier du pont se compose de plus de 1 300 panneaux en béton préfabriqué.

Le béton préfabriqué offrait pour le propriétaire de nombreux avantages sur ce projet. Il était rapide et efficace, il a facilité et accéléré l’ouverture quotidienne des voies de circulation, il répondait aux critères stricts de sécurité, et il a offert une espérance de vie de 75 ans, supérieur à d’autres solutions qui avaient été initialement considérées.

Infrastructures pour la Vie
Les autorités gouvernementales se rendent compte que des éléments en béton préfabriqués peuvent être utilisés pour minimiser les interférences avec le public lors des projets de construction municipaux. La congestion au niveau de la circulation a également un impact négatif sur l'environnement. De nombreux projets tels que des ponts, des égouts et des bâtiments publics utilisant des composantes préfabriquées ont démontré des réductions significatives des temps de construction, des impacts sur la circulation et l'environnement, ainsi qu’une performance permettant une longue durée de vie. Le pont Honoré Mercier a été choisi comme l'un des 50 meilleurs projets de béton préfabriqué des 50 dernières années et a été publié dans le livre célébrant le 50ième anniversaire du CPCI ainsi que dans l’édition spéciale du 50ième anniversaire de la revue Imagineering.

Propriétaire:
PJCCBI (Jacques Cartier and Champlain Bridges Incorporated)
Ingénieur:
SNC- Lavalin
Béton Préfabriqué:
Schokbeton Québec, Inc
Entrepreneur Général:
Mohawk Bridge Consortium
© CPCI 2013. All rights reserved.