LA MAISON WOODLAND
Calgary, Alberta

Durabilité et faible entretien définissent la méthode de construction

Par Todd Jackson

 

Lorsque notre firme, Jackson McCormick Design Group Inc./ Todd Jackson Architecture Inc. [JM], compléta le projet d’une maison en béton préfabriqué de 380 mètres carrés [4,100 pieds carrés] située sur un site lointain de 65 hectares [160 acres] longeant les terres de la Couronne dans les Rocheuses, il représentait la première maison entièrement en béton préfabriqué que nous avions conçue. Nous avons travaillé avec Eagle Builders LP de Blackfalds en Alberta, et la livraison de ce projet fit appel à un mélange particulier de gestion de construction combinée à une conception intégrée de petite échelle.

Il était très apparent, dès nos premières discussions avec le client, que les plus grandes préoccupations étaient la durabilité et un faible entretien. La maison se devait de pouvoir résister aux intempéries ainsi qu’aux oiseaux et insectes. D’autres maisons dans le secteur ont souvent été minées de trous de pic-bois seulement une saison ou deux après leur construction.

La décision de considérer les panneaux en béton préfabriqué a été prise dès la phase préliminaire de la conception. Un temps d’érection rapide combiné à une longue durabilité plaçait ce système de construction en tête de liste. De plus, le client et JM appréciaient tous les deux l’apparence du béton. C’est ainsi que le béton est devenu l’élément esthétique principal du concept. L’équipe ne voulait pas créer une maison en béton qui n’allait pas préserver l’apparence du béton. Il existait donc un besoin primordial d’utiliser une approche honnête par rapport à la nature même des matériaux qui seraient choisis pour la maison.

Puisque la maison appartenait à la Partie 9 [Maisons et petits bâtiments] du Code du bâtiment de l’Alberta, la conception des parties mécaniques et électriques ont emprunté la voie dite « Concevoir-Construire ». Les rencontres axées sur la conception avec l’architecte, le client, le bâtisseur, le fournisseur de béton préfabriqué et les entrepreneurs responsables de la ventilation et de l’électricité durant la phase pré-construction, ont permis d’identifier de nombreux détails tels que l’emplacement et le dimensionnement des pénétrations mécaniques et électriques dans le but de pouvoir les intégrer dans le processus de moulage du béton préfabriqué, minimisant ainsi le besoin de percer des ouvertures au chantier.

Après plusieurs mois et de nombreuses itérations, des plans détaillés ont été préparés par la firme Jackson McCormick. Ces derniers ont ensuite été intégrés dans les dessins d’atelier de production du fournisseur du béton préfabriqué Eagle Builders LP. Il était prévu que la construction débuterait à la fin de l’automne. La décision d’utiliser un système de mur en béton préfabriqué à la fois pour les fondations et la superstructure a permis de compléter l’excavation du site et la coulée des semelles de fondation pendant que les panneaux de mur étaient en train de durcir à l’usine du fabricant Eagle Builders LP. Étant donné son emplacement éloigné, il aurait été peu probable qu’une structure avec fondation conventionnelle ait pu être complétée à temps pour permettre la fermeture du bâtiment avant la tombée des premières neiges.

L’un des plus grands défis liés à l’utilisation du béton préfabriqué était l’accessibilité du site. La route principale menant au site était une route secondaire et l’entrée de garage de la maison venait à peine d’être défrichée au travers des arbres. L’établissement du calendrier de livraison a nécessité une planification rigoureuse. Eagle Builders LP a décidé d’utiliser un système de plancher et de toit en béton préfabriqué avec isolation intégrée comparable à ceux que l’on retrouve dans des projets commerciaux de grande envergure. Tous les planchers sont dotés d’un chauffage radiant. Les membrures de plancher ont été érigées en même temps que les murs dans le but de créer des plateformes de travail. Les conduites hydroniques, l’électricité et la plomberie ont été posées dans un premier temps, suivi d’une chape de béton de finition coulée sur place. Les conduites fournissant du chauffage additionnel et de la ventilation ont été installées au plafond et dissimulées dans des cloisons de gypse.

Les murs de la maison et du garage utilisent du polystyrène extrudé [XPS] d’une épaisseur de 100 millimètres [4 pouces] permettant d’atteindre un rendement thermique R20. Les membrures en béton préfabriqué du toit sont aussi dotées d’une isolation intégrée R20 et recouvertes par-dessus avec du polystyrène expansé [PSE] pour donner un rendement thermique total de R45 à R50. Au total, il n’a fallu à Eagle Builders LP que quatre jours pour ériger les murs, les planchers et le toit. Le cinquième jour,  les escaliers préfabriqués ont été posés et les murs des fondations ont été imperméabilisés. Un peu plus d’un mois plus tard, l’ensemble de la toiture était finalisé, les fenêtres étaient posées et le chauffage temporaire était fonctionnel. Avec l'essentiel de l’enveloppe extérieure ainsi terminée, les différents corps de métier étaient en mesure de travailler confortablement à l’intérieur indépendamment du temps qu’il faisait à l’extérieur. Le coût de construction moins élevé de la maison, soit environ 40% inférieur à celui d’une maison faite sur mesure à Calgary, est attribuable à une main d’oeuvre plus abordable en milieu rural et à une finition de béton qui est demeurée exposée à la fois à l’intérieur et à l’extérieur.

Todd Jackson, MRAIC, MAAA, MAIBC, LEED, est l’associé principal chez Jackson McCormick Design Group Inc. / Todd Jackson Architecture Inc., de Calgary.

Photos: Courtesy of Eagle Builders LP

Architecte:
Jackson McCormick Design Group Inc./ Todd Jackson Architecture Inc.
Béton Préfabriqué:
Eagle Builders LP
Entrepreneur Général:
Bob Horne
© CPCI 2013. All rights reserved.